« CHANSONS QUI RÉSISTENT »

« Chansons qui résistent »

Un projet musical extraordinaire au Centre Diocésain à Besançon, lors d’une période de détresse culturelle.

Aborder le thème de Theresienstadt est extrêmement sensible. L’aborder à travers le prisme de cette science qu’est la musique, à travers l’amour que dégage cette science, a exacerbé plus encore cette sensibilité.  Ainsi, par cette approche nous avons créé des réactions fortes et instantanées : des regards ébahis, des questions sans filtres, des rires d’étonnement et des silences si lourds qu’ils semblaient arrêter le temps. 

Dans le champ des possibles ouvert par ces réactions pleines de vie, nous avons développé, au sein de notre ensemble, tout d’abord des liens cordiaux, puis amicaux et enfin, grâce à cet immense exhausteur de vie qu’est la musique, des liens d’amour. Car nous, musiciens, nous sommes de grands amoureux, nous sommes amoureux de l’énergie vitale que génère la musique, amoureux de chaque note que nous faisons jaillir de notre instrument, amoureux de la grâce que dégage nos collègues, cette grâce vitale à notre évolution, cette grâce dont nous devenons totalement dépendants, cette grâce qu’il est si difficile d’abandonner quand les concerts se terminent. Quand une telle alchimie se crée entre musiciens, faire de la musique prend tout son sens : véhiculer le message du compositeur en offrant une partie de notre âme. Et c’est pour ces moments de grâce que nous faisons de la musique.

Retrouvez l’ensemble des photos prises durant l’événement dans l’album ci-dessous :

Album Chansons qui résistent : https://culturecentredio.fr/gallerie/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.